Votre panier
Votre panier est vide.

NOEL: RECEVEZ VOS CULOTTES A TEMPS ET PROFITEZ DE -30% AVEC LE CODE "NOEL"

Est-ce que l’endométriose empêche de tomber enceinte ?

Est-ce que l’endométriose empêche de tomber enceinte ?

Vous souffrez d’endométriose ? Vous vous posez peut-être des questions sur votre fertilité. En effet, l’endométriose rime parfois avec infertilité. Selon le stade, il est possible de tomber enceinte naturellement, mais pour d’autres femmes c’est plus compliqué. Pourquoi est-ce plus dur de tomber enceinte ? Quel est l’impact de l’endométriose sur la conception d’un bébé ?  Aujourd'hui nous vous apporterons des réponses voire des solutions à ces questions.

1. L’endométriose, un petit diagnostic rapide

Vous n'êtes peut-être pas la plus grande connaisseuse en matière d’endométriose. On vous explique rapidement ce qui se passe quand vous êtes touché.es par cette maladie. 

1. C’est quoi l’endométriose ?

Lorsque l’on souffre d’endométriose, l’endomètre - la muqueuse de l’utérus - s’étend en dehors de sa zone habituelle. Elle peut donc rapidement toucher les ovaires, le rectum la vessie ou encore les intestins. La présence anormale du tissu utérin a des conséquences sur le bon fonctionnement des organes et du cycle menstruel. Plus l’endométriose est à un stade élevé, plus elle sera étendue. 

Endométriose et fertilité

2. Comment je peux repérer que j’ai l’endométriose ?

En général, l’endométriose se traduit par des douleurs aiguës voire insoutenables pendant les règles. Il faut consulter un/une médecin pour qu’il/elle vous fasse une échographie pelvienne.

L’endométriose est un parcours du combattant pour les femmes qui en souffrent. En effet 1 femme sur 10 en âge de procréer est touchée par ce syndrome. Pourtant ce n’est que récemment que l’on a commencé à diagnostiquer et à reconnaître cette maladie chronique. 

Comme chaque endométriose se développe différemment chez chaque femme et que les symptômes ne sont pas tous identiques il faut du temps pour qu’une femme soit diagnostiquée. Pendant ce temps, la maladie se développe. 

L’endométriose a des conséquences indéniables sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Si l’on s’attaque juste aux conséquences physiques on peut noter de fortes douleurs pelviennes, règles douloureuses, des difficultés à uriner 🩸

Qu’est ce qu’une endométriose sévère ?

L’endométriose sévère est une endométriose de stade 4, avec un score AFSr au-dessus de 40.

3. Comment guérir de l’endométriose ?

Lorsqu’une femme est enceinte, elle produira naturellement beaucoup d’œstrogène. Or les personnes souffrant d’endométriose ont un excès d’œstrogène. La grossesse permet donc de réguler et de stabiliser l’endométriose. 

Il arrive même qu’après l’accouchement, les parties touchées ne grandissent plus. 

Endométriose sévére ca veut dire quoi

2. Comment favoriser la grossesse 

Selon votre niveau d’endométriose et sa disposition, il peut être plus ou moins compliqué de tomber enceinte. On estime que 30% à 40% des personnes qui ont de l’endométriose ont des problèmes de fertilité. Pourtant il ne faut pas vous inquiéter car chaque cas est différent. 

1. Connaitre son stade 

De manière générale pour tomber enceinte, il faut avoir une bonne ovulation ou du moins ovuler (on ne vous évoque que le coté de la femme ici). Il faut aussi qu’un ovule fécondé puisse s’installer dans l’utérus et puisse y rester. Il faut donc que les lésions de l’endométriose ne touchent pas trop fortement cette zone. 

Le stade et la répartition de l’endométriose sont donc importants pour évaluer les chances de procréer.

L’intensité et le niveau de l’endométriose s’évaluent grâce à un score qui tient compte du nombre de lésions et de leurs étendues. On l’appelle le score AFSr.

Stade 1 - endométriose minime score entre 1 et 6

Stade 2 - endométriose légère avec un score entre 6 et 15 

Stade 3 - endométriose modérée avec un score entre 15 et 40

Stade 4 - endométriose sévère  avec un score au dessus de 40

Dans le cas d’un stade 3 et 4, la fertilité peut être assez réduite.

ou trouver des culottes menstruelles pas chères

2. Quelles sont les chances d’avoir un enfant ?

Si vous cherchez à tomber enceinte et que vous avez de l’endométriose, vous en avez surement parlé avec votre médecin. Nous n’évoquerons et n'expliquerons pas les méthodes médicales pour tomber enceinte. En revanche, nous cherchons à mettre en avant des techniques souvent issues de la médecine douce permettant de soutenir vos tentatives de procréation. 

3. Evaluer votre cadre de vie 

La cigarette et l’alcool

Malheureusement, si vous avez des difficultés à avoir un enfant, il faudra envisager de diminuer la cigarette et l’alcool les mois avant la procréation (et après of course).  Le tabac et les boissons alcoolisées sont des vrais freins pour votre corps. 

Votre conjoint

Un bébé, ça se fait à deux ! Il faut aussi vérifier que tout va bien au niveau du père. Un test pour attester de la qualité des spermatozoïdes, de leurs nombres ou de leur vivacité peut se révéler essentiel. 

Le stress 

Être stressée peut complètement impacter votre capacité à tomber enceinte. En effet, le mental a un rôle plus important que ce que l’on ne croit… 

FIV et endométriose

4. Se faire aider médicalement  

La FIV

Beaucoup de personnes qui ont de l’endométriose se tournent vers la fécondation in vitro. 

La FIV c’est seulement 30% de succès  en d’autre termes c’est un vrai parcours du combattant. 

Avant d’avoir recours à un tel dispositif, prenez bien le temps d’avoir évaluer l’ampleur du processus et d’être sûr.e.s de vouloir vous lancer dedans.

Vous pouvez récolter pas mal d’informations sur https://www.fiv.fr/

Peu importe le choix que vous ferez, souvenez vous que l’infertilité n’est pas de votre faute ! 

Tomber enceinte endométriose

Apprendre a mieux gérer le stress 

Chercher à faire un enfant peut rapidement devenir source de stress et malheureusement, le stress a tendance à diminuer les chances de tomber enceinte. Il faut donc casser ce cercle vicieux.  

Le fertility yoga fait partie des exercices conseillés pour faciliter la procréation. Le yoga a des vertus anti-stress, quasi méditatives très efficaces. Si on combine cette action à des exercices et des positions ciblés, le yoga peut équilibrer vos hormones 🧘‍♂️

Vous êtes un peu dubitative ? Il ne faut pas ! L’université d’Harvard a montré une hausse de 32% de réussite de FIV quand on combine alimentation saine et pratique du yoga ! Ce chiffre a d’ailleurs été validé par une étude de Procreat en 2013.

D’ailleurs, les plannings familiaux ou des centres de PMA français insistent de plus en plus les femmes à avoir recours à des exercices de yoga pendant leur traitement. 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés