Votre panier
Votre panier est vide.

Profitez de la livraison offerte et de 40% de reduction avec le code "blinx" jusqu'à dimanche

Top des choses a ne pas faire pendant ses règles

Les choses à ne pas faire pendant les règles

Pour le top du mois de mai, on a décidé de vous lister toutes les mauvaises habitudes qui font que la semaine de règles est compliquée. Pour votre santé ou simplement pour vous sentir mieux, voici tous nos conseils pour vivre vos règles sereinement. 

1. Manger n’importe quoi et ne pas écouter son corps 

De manière générale, votre alimentation a un effet direct sur la façon dont vous allez vous sentir. Pendant les règles il faut faire encore plus attention. Votre corps aura besoin de certains nutriments plus que d’autres.

Nous vous conseillons d’éviter les aliments trop sucrés et trop gras ! Attention ça ne veut pas dire que vous ne pouvez plus vous faire plaisir. Il faut simplement privilégier les bons gras comme dans les avocats ou les oméga 3 présents dans le saumon. Niveau sucre, il est recommandé de mettre les sucres transformés de côté. A l’inverse vous pouvez dévorer des fruits ou du chocolat noir. Vous pouvez aussi switcher votre sucre blanc par du sucre non raffiné ou du sucre de coco et continuer à faire de bons petits gateaux. 

N'hésitez pas à consommer beaucoup de légumes et des sucres lents version complète. 

Psst ! On sait que pour certaines d’entre vous, les règles sont une période compliquée pour votre peau ! Sachez que pour stabiliser vos hormones, vous pouvez  suivre les conseils précédents et aussi intégrer des oléagineux à votre aliment.

Manger des oléagineux pendant les règles

2. Ne pas boire assez d’eau

Pour votre peau, pour votre migraine et pour votre corps, il faut impérativement boire 1,5 à 2 litres d’eau. Certaines boissons sont meilleures que d’autres. Par exemple, les tisanes ou le matcha sont parfaitement adaptés pour les périodes menstruelles, par contre il faut y aller mollo sur le café. 

3. Zapper ses heures de sommeil

Entre les SPM et la douleur, les règles sont creuvantes. Votre corps est mis à l’épreuve. Il faut donc prévoir de faire de grosses nuits. Si vous êtes un oiseau de nuit, c’est peut être le moment de reporter vos soirées déchaînées au week-end prochain pour ne pas arriver épuisée le lundi matin ! Nous vous conseillons de dormir 8 heures minimum pour vous préserver et vous ressourcer.

Hydratation

 4. Utiliser seulement des médicaments 

Vous souffrez de crampes menstruelles ? Il existe désormais des méthodes naturelles pour vous aider à faire face aux règles douloureuses. Le CBD pourrait bien vous aider. En effet, le CBD est une molécule de la famille des cannabinoïdes. Il a de nombreuses vertus thérapeutiques sans les effets hallucinogènes du THC. Le CBD est légal pour les usages médicaux dans plusieurs pays comme la France.  Plusieurs études ont été menées sur son efficacité notamment dans le cas de douleurs pelviennes. Il pourrait aider 60% des femmes à réduire leurs douleurs. Alors pourquoi ne pas tenter ? 

Le e shop blinx

5. Ne pas prévoir 

On vous le dit à chaque fois, l’anticipation est essentielle. Ainsi, en ayant un suivi régulier de votre cycle, vous pourrez savoir quand va arriver votre syndrome prémenstruel et vos règles. 

Vous ne serez donc pas surprise et démunies quand vous commencerez à ressentir vos spm.

En plus, si vous souhaitez prendre un traitement contre la douleur, il faut le commencer quelques heures avant d’avoir mal. Pour cela, essayez de suivre l’arrivée de vos règles grâce à un calendrier. 

6. Gardez son tampon trop longtemps

On passe à une erreur pourtant assez courante mais qu’il ne faut vraiment pas faire. Porter un tampon plus de 4 heures est réellement déconseillé. En fait, vous courrez le risque d’un choc toxique. 

Un choc toxique survient si vous êtes porteuse de la bactérie du staphylocoque doré. Lorsque vous portez trop longtemps un tampon, la bactérie va se fixer au niveau de votre vagin. Puis elle commencera à libérer des toxines et infectera votre sang. Les symptômes du choc toxique sont de la fièvre, un état grippal et  des troubles digestifs. S’il n’est pas traité rapidement, le choc peut entraîner des lésions sur vos différents membres qui peuvent conduire à une amputation. 

On fait un suivi

7. Porter des serviettes parfumées

Afin d’éviter les odeurs désagréables pendant les règles, vous avez décidé d’acheter une serviette ou des tampons parfumés ? 

Sachez que ce n’est pas une si bonne idée ! Les parfums sont faits à partir d’alcool. L’alcool est très irritant. En mettant de tels produits au plus proche de votre flore vaginale  vous allez l'abîmer. Votre vagin est assez sensible, il faut éviter de le mettre au contact d’éléments chimiques.  Vous pourrez courir le risque d'attraper une mycose notamment.  

8. Ne pas se protéger pendant les rapports sexuels

Beaucoup de personnes associent les règles avec l’impossibilité de tomber enceinte. Cette idée reçue est encore une fois fausse. 

Il est vrai qu’il est plus difficile de tomber enceinte quand on a ses règles mais ce n’est pas impossible ! 

Si vous ne prenez pas de contraceptifs, il faudra utiliser un préservatif ! Si vous vous ne vous êtes jamais fait tester avec votre partenaire, il faudra aussi mettre un préservatif pour éviter la grossesse et les maladies. 

Attention aux tampons

 Pensez à la culotte menstruelle !

Après toutes les choses à ne pas faire, voilà une chose à faire pour terminer le top ! Choc toxique, solvants ou encore compositions douteuses, les tampons et les serviettes laissent vraiment à désirer sur les composantes pour votre corps et l’environnement. 

Si vous souhaitez prendre soin de vous, nous vous conseillons de passer à la culotte menstruelle. Zéro déchet,  réutilisable et pratique la culotte de règles à tous les avantages pour devenir votre nouvelle meilleure allié des règles. 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés