Votre panier
Votre panier est vide.

✨2021✨-40% AVEC LE CODE 2021 et livraison offerte jusqu'à dimanche

Comment expliquer les premières règles ?

Premières règles

Si les premières règles sont un moment important dans la vie d’une femme, et il n’est pas toujours facile d’en parler avec sa fille. Comment et quand parler des premières règles à son enfant ? Blinx vous donne quelques conseils pour ouvrir une discussion sans tabou !

1. Les premières règles, c'est quoi ?

Que vous soyez parent ou que vous cherchiez simplement des réponses, Blinx vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les premières règles. 

Les premières règles sur le plan physique 

Les premières règles arrivent entre 10 et 14 ans (pour 90% des françaises).Toutefois, vous pouvez avoir vos premières règles jusqu’à 16 ou 17 ans. Si vous n’avez toujours pas vos règles après 17 ans, on vous conseille d’aller voir un médecin. 

Les premières règles font partie des étapes de la puberté. En clair, elles marquent le début du cycle menstruel. Elles correspondent à des pertes de sang vaginales pendant 3 à 7 jours tous les mois #havefun. Les règles vont durer jusqu'à la ménopause (qui arrivent vers 45/50 ans). Ainsi, à partir de la ménopause, vous n’aurez plus de règles. 

On estime que les premières règles surviennent 2 ans après les premiers signes de puberté et 1 an après l’apparition des premiers poils pubiens. D’ailleurs, les premières règles sont précédées par des pertes blanches 🤷‍♀️🤷‍♀️

Premières règles

Les premières règles, c’est la même chose que les règles ? 

Oui et non ! Les premières règles sont certes des règles mais elles sont un peu différentes ! En effet, le cycle menstruel se met en place, il y a donc une vraie période de stabilisation. Au début, vos règles seront irrégulières ! Pas d’inquiétude ! Un cycle régulier prend du temps à arriver ! De la même façon, les premières règles peuvent être plus abondantes ou douloureuses (quel bonheur) 🤸🏿‍♀️🤸🏿‍♀️🤸🏿‍♀️

En tant que parent, vous pouvez rassurer votre enfant sur les douleurs de règles pour qu’elle ne soit pas effrayée !

Première règles

Ouvrez le dialogue 

Vous pouvez décider de parler des règles à votre fille/ proche avant qu’elle ait ses premières règles. Cette discussion peut être un peu délicate de prime abord 💛💛 Pensez donc à lui faire comprendre que vous êtes aussi ouvert aux futures questions.

N’hésitez pas à lui parler de votre propre expérience ! En lui faisant comprendre que tout le monde passe par là, elle sera plus rassurée. Si vous êtes de la même famille, il y aura sûrement des similitudes ! Le début des règles peut arriver au même âge et les tailles de bonnet peuvent être identiques ! 

C’est un sujet assez intime, donc mettez-là à l’aise ! Tasse de thé, pièce confortable... Pourquoi ne pas créer un environnement cosy qui invite à la discussion ? Brisez dès le départ le tabou autour des règles ! Elles vont faire partie de sa vie pendant les 35 prochaines années ! Ce n’est pas négligeable 🩸🩸🩸

 

Première règles

Un changement plus global

Comme on vous l’expliquait plus haut, les premières règles font partie du package puberté. 

Le corps est donc en plein changement. N’hésitez pas bien expliquer les différentes étapes ! Si vous ne trouvez pas les mots, vous pouvez vous appuyer sur des vidéos explicatives ou des livres !

Comme on vous l’expliquait plus haut, les premières règles font partie du package puberté. 

Les choses à savoir sur les règles 

Le cycle menstruel est composé de 4 phases, et commence par les règles. Les phases suivantes sont dues à des changements hormonaux qui permettent à votre corps d’ovuler afin d’accueillir une potentielle grossesse. S’il n’y pas de fécondation, il y a un nouveau cycle et donc de nouvelles règles. 

Les règles sont souvent précédées par le syndrome prémenstruel aka SPM. Les symptômes varient selon les femmes mais cela peut être des maux de tête, irritabilité, douleur aux seins ou au ventre, fatigue, fringale, acné…😴😴😴

Les symptômes du SPM peuvent aussi continuer pendant les règles. Il arrive aussi d’avoir très mal au ventre pendant les règles.

Culotte menstruelle

2. Quelles protections pour les premières règles ? 

Parler de protections hygiéniques

La serviette : 

La serviette hygiénique est assez pratique au départ car elle est facile à mettre. Elle se colle sur la culotte et absorbe le sang. Il faut la changer toutes les deux ou trois heures. Mieux vaut en prendre un petit stock si vous partez la journée. Vous pouvez adapter l’épaisseur/ l’absorption de la serviette en fonction du flux et du moment de la journée ! Par exemple, en fin de cycle, vos règles seront moins abondantes. Vous pourrez simplement mettre un protège-slip. 

Tips de la rédac  Bien que attirantes au premier abord, mieux vaut éviter les serviettes ou les protections périodiques parfumées ! Les parfums sont souvent assez agressifs pour votre flore vaginale et provoquent des irritations. 

Le tampon: 

Le tampon s'insère à l’intérieur du vagin grâce à un applicateur ou à vos doigts. Même s’il a l’air un peu effrayant, il est archi pratique ! En effet, un tampon ne se voit pas, peut se porter avec tous les sous-vêtements et même les maillots de bain. Si votre flux est important, vous pouvez combiner tampon et serviette pour éviter les fuites 💦 Attention, il est déconseillé de garder un tampon trop longtemps (durée maximale conseillée de 6h environ), afin de limiter les risques de choc toxique.

D’ailleurs on vous le rappelle, chacun.e gère ses règles à sa façon ! Si au départ (et même après) vous ne vous sentez pas à l’aise avec les tampons, vous n’avez aucune obligation. 

 

 

Premières règles

Les culottes menstruelles pour les premières règles ? 

Vous vous souvenez de la galère pour mettre un tampon pour la première fois ? Nous on s’en rappelle très bien…  On vous le cache pas, mettre un tampon peut être assez galère. 

La culotte de règles est une bonne alternative aux protections hygiéniques ! La puberté est une période de transition pas toujours facile. C’est un chamboulement hormonal assez conséquent. Les répercussions sur le moral sont parfois importantes ! La culotte menstruelle est donc une solution simple et sans prise de tête qui permet de reprendre le contrôle de son corps. Ses bienfaits pour la santé et pour l’écologie sont connus : pas de choc toxique, moins de déchets… 

Peur de changer de protection dans les toilettes du collège ou à la pause, oubli des protections à la maison, tant de choses font que les protections sont changées trop tard ! Cela peut entraîner des fuites arghh, et dans le pire des cas, des chocs toxiques ! Mieux vaut mettre de côté le maximum de risques en choisissant l’option la plus pratique, aka la culotte menstruelle ! 

Grâce à ses 12 heures d’absorption, vous pouvez être sûr.e que votre enfant sera au sec toute la journée 😎

 

IST  préservatif

Parler de contraception

Le début des règles marque le fonctionnement du cycle menstruel et donc de la fertilité ! En d’autres termes, la femme peut potentiellement tomber enceinte. Bien que l’âge des premières règles n’est souvent pas corrélé avec l'âge de la première fois, il vaut mieux être au courant des enjeux.  C’est donc un bon moment pour aborder ce prochain step ! C’est une part importante des règles et il vaut mieux savoir ce qui peut impliquer ou non une grossesse !

Chacun envisage la sexualité à sa manière en connaissance de cause. Pensez aussi à mentionner les potentiels IST (infections sexuellement transmissibles). Pour s’en protéger, la meilleure solution est de toujours porter un préservatif. 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés